Feeds:
Articles
Commentaires

Archive for the ‘Mes péripéties japonaises’ Category

Hé, pas touche!!! Chikannnn!!!

Réponse importante pour la presse nippone, mais alors vraiment d’actualité ! En effet, avec le monde fou qui se presse chaque jour dans ces boites à sardines, les mains baladeuses sont fréquentes. Mais heureusement, la femme entre enfin dans sa période rebelle !

Le tabloïde Asahi Geino vient donc de publier une liste de conseils pour ne pas être victime de telles accusations. Afin de protéger ses lecteurs de tout mensonge, Asahi Geino a donc établi une liste de conseils qui devraient les mettre définitivement à l’abri. Du grand art : jugez par vous même…si on est vraiment innocent…

.

– Montez dans le train à la première station de la ligne afin d’être assis. (Vue le membre de stations simplement dans Tokyo, c’est vraiment pas gagné de pouvoir prendre la 1ère… Dommage !!! )

– Faites attention si vous utilisez un train express, les arrêts en gare sont plus longs, les risques plus grands. (Heu, sans blague ?)

– Lorsque vous êtes debout accrochez vos deux mains à la rampe afin qu’elles soient visibles par tous (pensez au déodorant pour les bras, quand même…)

– Tourner le dos à la femme qui est la plus proche de vous (Ah, retro Satanas… quoique je ne sais pas s’ils connaissent le concept !)

– Si malencontreusement vous veniez à toucher une femme, excusez vous à haute voix pour que tous les autres passagers puissent vous entendre. De même, n’hésitez pas à changer de place  (j’ai pas fait exprès ! je le jure ! et je fuis la queue entre les jambes dans le fond du wagon ! XD)

– En aucun cas, ne vous tenez derrière une collégienne (cad ne pas prendre plus de 50% des trains, ou éviter un grand nombre de stations. Qui a dit que la marche est bonne pour la santé ? ).

– Mangez des chewing-gums ou des bonbons. Les gens qui ont une mauvaise haleine sont plus facilement suspects. (Ah, je comprends maintenant pourquoi je voyais un grand nombre de mecs en pleine rumination!!!)

– Si vous êtes assis en face d’une femme qui porte une jupe, ne tapez pas de SMS sur votre téléphone. Elle pourrait vous soupçonner d’être en train de la photographier avec votre portable (selles ont quand même un peu… bizarre non? !)

– Enfin, dernier conseil, ne transportez jamais d’objet qui pourrait être utilisé contre vous dans l’éventualité d’une arrestation. Et le journal de citer comme éléments à charge les livres pornographiques ou sadomasochistes (Dans ce cas, de nombreux mangas doivent être proscrits, et certains quartiers évités mdr !!…)

.

Quoiqu’il en soit si vous tombiez sur une affabulatrice, à moins d’avoir vraiment une « gueule d’ange » ( et encore…), n’attendez aucune compassion de la part des agents de métro. Tous les délinquants seront livrés à la police sans même leur laisser le temps de discuter (Rhooo, en France, on dirait : et la présomption d’innocence)? .Si malgré tous ces conseils vous étiez quand même arrêté pour un faux motif, conserver une bonne dose de courage et de patience. Trois mois de préventive, quand on connaît la rudesse des prisons japonaises, il y en a certains qui vont garder les mains dans les poches pendant quelques stations. !

Read Full Post »

Honte à moi, j’ai oublié de vous parler de quelque chose de fondamental, d’hyper important, de super méga vital dans notre vie quotidienne: les toilettes.

Regardez à droite!!

Et oui, j’avoue que si je connais l’utilisation de cet accessoire, la version japonaise m’a quelque peu dérouté… Je suis bien rester 5 min devant la cuvette pour essayer de comprendre le fonctionnement de la multitude de boutons, sans pour autant oser tester… Pas envie de mettre de l’eau partout! Eh, j’ai dit de l’eau!!

.

Explication de la chose:

Mode d'emploi de la cuvette! A lire avant tout!!

Des toilettes « automatiques » au pays des innovations électroniques….quoi de plus normal.

Assoyez-vous sur la lunette, modelée et préformée comme une aile d’avion, sur certain modèle elle est même équipée d’un chauffage intégré.

Au premier contact un léger écoulement d’eau vous averti que le système fonctionne.

Ventilation intégrée pour les mauvaises odeurs, et respect de la nature par l’absence de papier toilette : un jet d’eau réglable en puissance et en température vient nettoyer votre « fondement » : hygiène garantie et absence complète d’irritation par du papier trop abrasif.

Tout est prévu au pays du soleil levant, certain modèle sont munis des

Oh, ya même option musique XD

dernières innovations en matière « informatique » : préchauffage de la lunette programmable selon un certain horaire, sélection de vos airs musicaux préférés diffusés au meilleur moment pour masquer certains « bruits intimes »….elle est loin la cabane au fond du jardin….

Read Full Post »

Dodo l'enfant do XD

Avant toute chose, rappelons ces  quelques règles de bonnes conduites japonaises :

– Dans le train tu ne mangeras ou boira point
– Dans le train, ton portable tu éteindras (comprenez mettre sur vibreur et éviter d’appeler)
– Une poubelle le train n’est pas : interdiction de laisser ses déchets derrière soi !

– Durant l’attente du train, en ligne les uns derrière les autres tu te mettras afin d’éviter l’effet troupeau !
– Avant de monter, te  décaleras tu feras  afin de laisser tous les gens descendre…

.

Informations next station!

Tout cela est très logique n’est ce pas ? Et bien qu’attendons-nous pour faire de même ? Un train propre avec des gens civilisés, c’est quand même pas compliqué !

Les informations sur le trajet sont précises : le nom des stations, le temps à attendre, des infos sur la ligne… On sait toujours où on est !

.

Et que faire pendant le trajet : c’est simple. Dormir (attention à ne pas manquer son arrêt), MP3 (les Ipod n’ont pas l’air d’être très appréciés), jouer, lire ou errer dans les méandres de notre conscience !

Au moins, on n’a pas les oreilles explosée par le bruit des autres, ce qui, ma foi, est très sympathique.

.

En ce qui me concerne, le passe temps se résumait à regarder le paysage et surtout à quelle station je me trouvais !

DS maniac XD

Read Full Post »

Ce quartier est pour moi une véritable mine d’or, mais je le déconseille aux stressés et aux anxieux. De plus, on a la sensation d’être un analphabète complet vue qu’on  ne comprend strictement rien à leur écriture (un ami la traite de « nouilles »), mais le plaisir des yeux lorsqu’on découvre les nouveautés compense un peu. A titre d’exemple, imaginer une Fnac entièrement remplie de mangas, et vous aurez un semblant d’équivalence avec les magasins japonais. Mes pauvres pieds se souviennent encore des 12 étages. L’ascenseur existe, mais vu que je ne comprends rien aux indications… je marche !

Des nouilles et des nouilles! XD

Akihabara a comme caractéristique d’être divisé en deux : une partie électronique où il est possible de trouver de tout : du chien robot à l’appareil photo, en passant par des lampes quelque peu étranges…, et une partie manga, avec les livres, OST, dramas, DVD, doujins, goodies, figurines, cosplay… le seul truc, c’est qu’il faut avoir la patience de chercher dans tous les coins, et que cette méthode est usante !

Avouez les mecs, vous voulez les mêmes!!

Sans compter le monde fou qui se retrouve là bas chaque jour. C’est aussi ici qu’on peut trouver des cosplayers, cad des gens portant le costume de leur héros préféré !

On fait également des rencontres surprenantes, mais pas toujours agréables. Ainsi, avis aux garçons, il est possible de trouver pleins de filles habillées en costumes de serveuse. Intéressant certes, mais lorsque qu’elles vous emmènent dans leur « maid café », attendez vous à ce que le prix de vos consommations et autres, soit vraiment salé !! Avec des amis, ne connaissant ni cette donnée, ni le principe, nous avons tenté… et sommes très vite ressortis. Compter 10€ pour un simple thé !

Maid!

Ce quartier a quand même une prédominance masculine. Je suis parfois rentrée dans certains magasins où je me suis prise la honte de ma vie… Je vous laisse imaginer le genre… Cependant, je plaide non coupable, vu que rien n’est écrit en anglais, impossible de savoir dans quoi je m’embarquais. Autant dire que certains shops ont été vu à la vitesse de l’éclair. Par contre, la tête des garçons qui me voyaient là était impayable XD.

.

Pour information, après recherches, il existe une version plus féminine dans le quartier de Ikebukuro, plus abordable pour la pauvre colombe déplumée que je suis XD.

Read Full Post »

Manger, manger… C’était la question existentielle à partir de 17h. Pourquoi ? C’est très simple. Vue le petit déjeuner gargantuesque du matin, le repas du midi était sauté ! Donc, il reste le repas du soir pour faire connaissance avec la cuisine locale.

Cuisson de Yakitori 🙂 Miamm!

Yakitori. Ces brochettes de poulets grillés à la sauce soja étaient vraiment délicieuses. Pas de photos de notre plat, mais celui du voisin avait l’air pas mal aussi. Le hic, c’est que nous ne savons pas ce que c’est.

.

Concernant les restaurants. Les meilleurs sont souvent les plus petits. Ne pouvant pas réserver (c’est en japonais), l’idée est de venir vers 18h ! Ainsi, on évite le monde !

La façade de présentation

Chaque enseigne a desreprésentations de ses plats (en plastique bien sûr XD) dehors.

.

Savoir ce qu’on va avoir dans l’assiette donne une bonne idée, et permet de passer outre la barrière de la langue.

.

Ootoro: le meilleur sushi de thon

Sushi. Pas besoin de présenter la chose, si vous voulez des détails, allez voir la fiche relative dans la catégorie cuisineJ. Je déconseille le sushi bar de la station de Shinagawa, ils mettent vraiment trop de wasabi pour moi (ou comment faire boire de la bière à quelqu’un qui n’aime pas ça XD).

.

.

Sushui bar tournant

Dans l’autre restaurant d’Akihabara, l’ambiance était vraiment sympathique. Le hic est que malgré mes efforts, impossible de commander un simple bol de riz. Tous ont loué mes tentatives de parler Japonais, mais aucun n’a compris. Pauvre de moi, et mon pauvre ventre qui a crié famine et qui n’a rien eu. Sniff !

.

Ramen. Qui ne connait pas Naruto et sa folie des ramen (prononcer Lamen). L’idée est on ne peut plus simple : des pates, du bouillons, des légumes, parfois de la viande et des œufs. Vous pouvez mettre ce que vous voulez dedans. Repas très sympa et peu cher !

.

Mignionne boules de riz!

;

Onigiri. En ce qui me concerne, ces boules de riz fourrées servaient de quatre heures. Au risque de vous horrifier, j’adore celles aux algues ! Je pense même tenter de les cuisiner une fois rentrée !

.

Toutes sortes de gateaux, mais que j'ai pas aimé!

.

Les gâteaux ! Je suis fan des biscuits aux haricots rouges. Pour ceux qui me connaissent, vous connaissez ma passion pour le chocolat. Et bien je pourrais m’en passer ! Les langues de chat ne sont pas mal non plus (pas les françaises, mais les spécialités d’Hokkaido). Les mauvaises surprise existent aussi : ceux au Matcha (thé vert) ne sont pas passés, pas plus que ceux au soja (bourratif et écœurant : comment sauter le repas du soir !), les gluants non plus.

Read Full Post »

Ah Shibuya, épicentre de la culture jeune, quartier qui ravira tous les amateurs de bains de foule (malheureusement, ce n’est vraiment pas mon cas… brrr). Face à de véritable marrée humaine, mieux vaut avoir l’estomac bien accroché, et les jambes en état de marche ! Hé oui les japonais sont petits, mais qu’est ce qu’ils marchent vite. Ca fourmille de partout…

Sufeiiiiid!!!!

Mon idée principale était la recherche de chaussures. Direction le Shibuya 109, magasin où les filles peuvent dénicher tous les indispensables : du dernier sac Hello Kitty à la minijupe vraiment très très mini, en passant par des étagères de chaussures multicolores. Sufeid, j’ai pensé à toi ! 7 étages de vêtements, sacs, chaussures et goodies en tout genre. Et comme bien sûr, je ne sais pas lire le japonais, j’ai été obligé de descendre et remonter les étages un par un. Mais quant estce qu’ils se mettent à l’anglais les nipons!!!!!

hello kitty

Une fois mon rêve déniché,  je me suis retrouvée dans une sorte de salle d’arcades, bruyante et pleine de gens totalement hystériques. Perso, j’ai tenu 1 minute avant de prendre la fuite. Quel bazar !

Pour conclure ce shopping, une bonne dose d’optimisme était de rigueur.

Et une salle d’arcades bien bruyante 🙂

Parce que j’’étais plus que démoralisé à la fin. Imaginez : plein de jolies choses, tuniques, vestes, manteaux, pantalons… Je vais pour essayer et… RIEN ne me va. Il faut savoir que nos chers japonais n’ont que deux tailles : S et M, sachant que leur M est un petit S chez nous. Quand je me prends « You are too big », ça m’énerve quelque peu !!! Enfin…

Belle visiion de nuit

Le vagabondage continu, ce qui m’aura permis d’admirer Shibuya de nuit. Vision très… citadine, mais qui a son charme. Par contre, je confirme « quel monde ». Pire que Toulouse au temps des soldes !

Read Full Post »

Recharge de suica card! + plan du métro!

Chose promise, chose due, me voici partie en quête de photos pour ce mini reportage.

Pour commencer, direction la station, afin de charger une petite merveille.  J’ai nommé la suica card qui permet, une fois chargée, de prendre n’importe quel train ou bus, et même d’acheter à boire et à manger. Génial, hyper pratique et gain de temps assuré ! En effet, faire la queue, chercher sa destination et le prix qui va avec, ça va bien 5 min, mais 10 fois par jour, c’est extrêmement pénible !

Bien rangés, empaquetés!

Une fois la carte opérationnelle, après avoir emprunté des couloirs d’une propreté exemplaire, on débouche sur un quai où les gens sont bien rangés devant une marque au sol permettant de ne pas gêner ceux qui vont sortir. Johann, ce n’est pas pour toi lol !!

Ca brille XD

Même en montant ou en descendant les escalators, il faut rester sur sa file à gauche pour permettre un japonais pressé, un pléonasme, de doubler les plus lents. Attention aux regards désapprobateurs si l’on ne suit pas les bonnes manières japonaises!

Read Full Post »

Older Posts »