Feeds:
Articles
Commentaires

Posts Tagged ‘onsen’

Présentation et fonctions

Les symboles utilisés pour les représenter sont principalement le pictogramme ♨ ou le kanji yu (湯, yu) qui signifie «eau chaude »

Au Japon, les sources thermales sont généralement considérées comme des lieux de vacances, de relaxation. De part l’activité volcanique de l’ile, elles sont donc relativement nombreuses, avoisinant les 2500. Mais attention, sont uniquement considérées comme onsen les sources à plus de 25° et contenant plusieurs éléments minéraux.

Traditionnellement, les onsen sont des bains à l’extérieur, même si de nos jours beaucoup d’entre eux possèdent également des bassins intérieurs. Par définition, un onsen utilise de l’eau de source chaude géothermique, et se différencie en cela des sentô où l’eau utilisée est de l’eau du robinet.

Autrefois, hommes et femmes se baignaient ensemble dans les onsen, ainsi que dans les sentô, mais la séparation des sexes dans les bains a été décrétée lors de l’ouverture du Japon à l’occident pendant l’ère Meiji (merci aux américains XD). Il existe encore quelques onsen mixtes dans les zones rurales du Japon. Avis aux amateurs !

Les onsen et la nudité

Avis aux amateurs, il convient de préciser que l’intérieur de l’onsen et du sentô nécessite d’être en tenue d’Adam (ou d’Eve XD). La seule chose permise est une petite serviette, qui peut servir de cache-sexe, même si la pudeur n’est pas de mise autour des bains. Les onsen sont considérés par certains japonais comme permettant la « communion de la nudité » (je pense à certain à qui l’idée sera très vite accepté XD). Certes, mais perso au début, j’étais plus que mal à l’aise. C’est aussi ici que j’ai compris cette tendance qu’ont les mangas avec les filles à fortes poitrines lol. Les baigneurs laissent alors leurs serviettes à côté du bassin ou les mettent sur leur tête.

La toilette, étape primordiale avant l’entrée dans le bain !

Dans un onsen comme dans un sentô, il est fondamental d’entrer dans les bains en étant propre comme un sou neuf ! Ainsi, la toilette avant est obligatoire pour tous. Entrer dans un onsen en étant sale ou avec des traces de savon sur le corps est considéré comme inacceptable.

On y trouve généralement une pièce faisant office de salle de bain, avec une douche, des robinets, une espèce de seau, un petit siège, et les accessoires (savon, brosse…). Et oui, on se lave en étant assis sur le tabouret, vu que la douche est à 1 mètre du sol. La première fois, ça surprend, et mieux vaut ne pas être trop grand ! C’est très agaçant de devoir baisser la tête ! Une fois cette tache accomplie, vous pouvez aller vous détendre dons un bon bain bien chaud. Le pire que j’ai testé faisait 40°. J’avoue ne pas y être resté très longtemps. Par contre, il y souvent un bain froid, et dans ce cas, même si vous n’aimez pas l’eau froide, c’est un pur délice !

Ma visite

Le complexe de oedo-Onsen Monogatori où je suis allée était super, tant à l’extérieur qu’à l’intérieur. A notre arrivée, nous avons laissé les chaussures dans des casiers spécifiques. Un yukata nous a ensuite été remis, afin de pouvoir visiter les différents magasins présents dans l’onsen. Ce qui était amusant étant de voir ces échoppes semblables à celles qui existaient au temps de l’ancienne Edo. Très sympathique ! Apparemment, il est souvent possible de dormir dans des auberges liées à l’onsen. Pour quelqu’un qui a le temps, je pense que c’est une expérience à ne pas rater !

Et vous, seriez vous prêts a vous laissez tenter par  ce genre de source chaude?

La nudité vous pose t-elle un problème?

Source:dream-refuge.blogspot.com, www.baywin.net et wikipédia

Publicités

Read Full Post »