Feeds:
Articles
Commentaires

Posts Tagged ‘romance’

couverture VK

Résumé

L’Académie Cross est une prestigieuse école privée qui a cette particularité d’être divisée en 2 classes bien distinctes : la classe de jour ou Day Class et la classe de nuit ou Night Class. Ces deux classes s’alternent chaque jour à la tombée de la nuit, dans une bousculade impressionnante. En effet,  les étudiants  ont la particularité d’être si merveilleusement beaux et séduisants que toutes les filles de l’école en sont amoureuses et ne rêvent que de se faire remarquer d’eux. D’où une véritable transformation des étudiantes en furies ou harpies hystériques aux cordes vocales surdimensionnées, tout dépend du point de vue. Mais bien sur, toute histoire a sa part de mystère, et ici, c’est la véritable identité de la Night Class. Je vous le donne en mille : ce sont……. Des Vampires !!

Afin de protéger ce secret, et comme il faut bien deux héros (pardon Gardiens) pour mener ce noble combat, je vous présente Yûki Cross, la fille adoptive du Directeur et son ami d’enfance Zero Kiryû, descendant d’une famille de vampire hunters (et qui le montre bien). Si la première a tout de la pile sur pattes, toujours enjouée au caractère bien trempé, le second refroidirait l’antarctique par son aura. On découvrira plus tard la vérité sur le pourquoi de sa haine anti vampire, mais pour l’instant, il agit plus comme le bouledogue protecteur de  sa maitresse Yûki. Car bien sur, cette dernière étant une fille, il faut bien qu’elle soit amoureuse elle aussi d’un des étudiants de la Night Class. Mais attention, pas n’importe lequel, il s’agit de Kaname Kuran, noble vampire au sang pur leader de cette classe, et du monde vampire en général. Comme quoi, notre héroïne ne peut faire que comme tout le monde !

On peut cependant lui accorder une circonstance atténuante, « Kaname Sempaï » est la personne qui sauvé Yûki des crocs d’un autre vampire lorsque elle avait 5 ans. La jeune fille n’a aucun souvenir de son passé avant cet événement. Cela explique en partie cette admiration caractérisés par de grands yeux remplis d’étoiles… ce qui est loin de plaire à Zéro (Hum hum !!!)

Ainsi, après ce  » magnifique résumé », on peut tirer les questions suivantes : est-ce que nos deux gardien arriveront-ils à maintenir une cohabitation paisible au sein de l’académie ? Les étudiants de la Day class découvriront t-ils la véritable identité de la Night class ? Quels secrets renferment le passé de Zéro et pourquoi a-t-il des pulsions de meurtres contre la Night Class ? Quelles ont les véritables motivations de Kaname ?…


Vous découvrirez tout cela en regardant l’amine ou en lisant les mangas ! Dans tous les cas, bon matage !

Mon  humble avis!

Attention, ne pas s’attendre à un remake neuneu de Twilight avec une greluche en guise d’héroïne, et surtout ce n’est pas le monde des bisounours ! (quoi ! qui a dit que je n’aime pas Twilight ! C’est faux ! Mais j’aime pas Bella !!)

Sous une apparence certes agréable, nos beaux vampires cachent au fond d’eux des desseins qui le sont beaucoup moins. Il ne faut pas se fier aux apparences ! L’histoire est bien travaillée, ça se tient sans trop de problèmes, ce qui nous change des sempiternelles histoires banales avec de beaux bishos. Plus on avance, plus on se rend compte que les personnages sont de plus en plus sombres et torturés : entre Zero, le garçon taciturne, au passé dramatique vouant une haine féroce aux vampires, le ténébreux leadeur de la Night class Kaname, aux intentions douteuses et Yûki, la jeune fille à la recherche  son passé, nous sommes servis ! Qui a dit triangle ?

Que certains soient rassurés, l’humour est bien présent afin de dédramatiser la situation : entre le directeur en mode papa poule excentrique et les péripéties idiotes d’Aïdo, le rire est au rendez-vous. Les amatrices de sensuel auront aussi quelques petits moments privilégiés…

En ce qui me concerne, je suis accro au style de la mangaka Matsuri Hino. Concernant ses œuvres, je trouve les dessins magnifiques, le chara-design est soigné, les histoires sont originales et tiennent la route Ca donne envie de lire. Et plus on avance dans l’histoire et plus on se pose des questions. Le pire ; c’est lorsque les questions sont plus nombreuses que les réponses, et qu’on se dit que cette fichue pièce de puzzle, clé de notre compréhension, a cette fâcheuse manie de se faire la malle !! Hino sama a un véritable don pour jouer avec mes nerfs ! A chaque fois que je termine un tome, je n’ai qu’une envie : savoir la suite !

Pour ceux qui aimerait, dites moi si vous voulez connaitre d’autres œuvres, je ferai la recherche 🙂


Alors, petites questions :

Qu’en avez-vous pensez ? Est-ce que cette fiche vous a donné envie de regarder ou de lire ? Et enfin, la question qui tue : pour ceux ayant vu la série : quel est votre personnage préféré ?

Read Full Post »